Cuisine

Comment faire des conserves maison ?

Conserver soi-même ses aliments est un excellent moyen pour contrôler son alimentation et manger des produits naturels et sains. Cette action permet de lutter contre le gaspillage, mais aussi de conserver le goût et la fraîcheur naturelle des aliments à consommer. Voici la procédure à suivre pour faire des conserves maison.

Transformer l’aliment

La première étape pour effectuer une conserve est de savoir comment transformer le produit pour qu’il dure le plus longtemps possible. Pour les fruits par exemple, il est de notoriété publique qu’ils peuvent être transformés en confiture. Donc votre premier travail consiste à trouver en quoi transformer le produit voulu ou comment le faire tenir le plus longtemps possible. Les légumes, comme les carottes, les asperges ou les cornichons par exemple, ne peuvent pas être transformés en confiture. Ils ont juste besoin d’être bouillis avant d’être placé dans un bocal adapté. Certains d’entre eux, comme la tomate, l’ail ou l’oignon, peuvent également être transformés en purée.

A lire en complément : Pourquoi le poulet est sec ?

Pour ce qui est de la viande, des œufs ou du poisson, le type de transformation est également différent. Chacun d’entre eux fonctionne suivant un principe particulier. Pour la viande fraîche, un traitement avec du sel est d’abord nécessaire pendant 24 heures, avant la conservation et la stérilisation. S’il s’agit d’une préparation de viande, le mode de fonctionnement dépendra de vous et de vos envies. Il en est de même pour le poisson qui peut être mis en conserve en étant frais ou sous forme de préparations telles que des terrines. Identifier le bon mode de transformation de l’aliment en fonction des besoins et des envies permettra de mieux le conserver.

Mettre le produit en conserve

Après que vos fruits, légumes, viandes ou poissons aient été transformés, il faut maintenant les conserver. Pour cela, vous avez besoin de boîtes de conserve à fermeture hermétique. Il en existe en verre et en fer, chacune ayant ses avantages et ses inconvénients. Une fois en possession de vos boîtes, vous devez les stériliser. Placez-les donc vides, après les avoir lavés proprement, dans une casserole remplie d’eau bouillante. Attendez ensuite 10 minutes environ puis retirez-les, essuyez-les et posez-les sur un linge propre. Remplissez les bocaux à la limite indiquée avec votre préparation alimentaire. Il s’agit là des confitures, terrines, légumes bouillis ou purées toujours chaudes.

Lire également : Est-ce plus cher au drive ?

Une fois les bocaux remplis, vous devez les fermer convenablement de sorte que l’air ne puisse pénétrer dans les boîtes. Pour être plus sûrs, vous pouvez mettre une rondelle en caoutchouc déjà stérilisée autour du couvercle avant de fermer le bocal. Effectuez une seconde stérilisation des boîtes hermétiques contenant les conserves en les portant à ébullition. Laissez-les refroidir dans l’eau avant de les retirer et de les étiqueter.

Articles similaires